Michel AUBRY

Schablon en suite 1, 1996
Sérigraphie
105 x 75 cm (encadrée)

n°inv. HV24

Michel Aubry a élaboré depuis quelques années un univers artistique où la correspondance entre musique et sculpture est, plus qu’une analogie entre le son et la vue, une véritable problématique de création. Son approche du langage plastique comme structure codée révèle une interprétation très personnelle de certains des apports de Sarkis, Mario Merz et Alighiero Boetti pour rejoindre les préoccupations de sa génération.

© École des beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire - 2017