Georg BASELITZ

Schwartz Schwer Tuch II, 1989
Lithographie
95 x 89 cm (encadrée)

n°inv. RV02

L’œuvre de Baselitz procède d’un mélange souvent contradictoire de modes d’expression et de moments. Dense, extrêmement complexe, elle pose ou stigmatise tous les problèmes de la peinture aux prises avec la notion de modernité. De la génération de Lüpertz ou Immendorff, Baselitz commence à exposer dans les années 60, au moment où l’Allemagne, littéralement étouffée par l’art américain, se cherche une nouvelle identité culturelle.

© École des beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire - 2017