En raison des conditions sanitaires, il est demandé aux emprunteurs de porter leur masque lors de l'accrochage et décrochage des oeuvres par la régisseuse.

Olive MARTIN

Série "Après le TAT" - BG in Planche 5 -, 2003
Photographie N&b. Papier Barit
23,4 x 30,4 cm (encadrée)

n°inv. PW17

L’artiste s’est emparée de cet examen psychologique (le Thematic A perception Test) , élaboré aux États- Unis dans les années 40, pour en copier les scènes et les portraits censés répertorier un panel de situations ou d’expressions, et être les vecteurs d’une réaction symptomatique de la personnalité du patient.En s’appropriant ainsi les poses, cadrages et intrigues, elle rejoue des standards de la culture américaine, car toutes les images dérivent plus ou moins de la presse populaire, des comics, ou des flms noirs hollywoodiens. Surtout, elle joue des valeurs successives de ces images, pour les annuler ou les réorienter. Marquées culturellement, puis vecteurs d’un diagnostic médical, tout en étant non légendées, non référencées, ces images reprennent le large avec Olive Martin.

© École des beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire - 2017