Jean-Sylvain BIETH

Perruches et Mulets, 2002
Huile indigo sur papier (quadriptyque)
60 x 74 cm (encadrée)

n°inv. EAI02

Ce polyptique fut réalisé d'après "le plan d'un navire négrier avec coupes, à l'échelle de 89 pieds, présentant l‘arrivage des Noirs à bord et les fers les maintenant", une gravure du XIXème siècle de la collection du Musée des Ducs de Bretagne de Nantes. Cette gravure présente la façon dont étaient transportés les esclaves sur les négriers et comment l’espace des soutes était exploité pour transporter le plus d’esclaves possible. Le titre renvoie à l'appellation donnée aux noirs par les négriers dans les documents de transportation. Cette pièce fait partie d’une série de peintures et dessins réalisés en 2002 (peu après l’arrivée de Jean-Sylvain Bieth à Nantes) et relative au commerce triangulaire. Cette pièce fut présentée à la galerie Vacio 9 à Madrid en 2003 lors de l’exposition "La tristesse du tyran". « Le propos de toutes les peintures – surtout de celles qui reprennent les motifs des toiles de traite - pose le principe de beauté comme difficile à imaginer dans un contexte de cruauté. Comme l'affirme Ekkehard Bartsch: " Schônheit kann ein Risiko bleiben" (La beauté peut représenter un risque). » 2014, Acquisition École des beaux-arts de Nantes Jean Sylvain BIETH

© École des beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire - 2017