Benoît BROISAT

Ghost Tokyo (Kabocha House), 2013
Photographie (Tirage pigmentaire)
50 x 60 cm (encadrée)

n°inv. PAD02

S’il fallait prendre les guides touristiques au mot et voir dans les “attractions” que constituent l’acropole d’Athènes, l’Empire State Building ou les chutes du Niagara des corps massifs qui, semblables aux étoiles, attirent irrésistiblement à eux la foule des touristes, celles qui m’ont conduit au Japon se compareraient davantage à cette matière noire, invisible, inobservable, que trahit précisément l’intensité de son pouvoir d’attraction.

L'œuvre est déjà réservée jusqu'au 12/06/2020

© École des beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire - 2017