Fabrice HYBER

La constellation de la Mouche

1987 | Huile sur papier | 90 x 70 cm (encadrée) | EC19

L’œuvre de Fabrice Hyber, l’une des plus singulières apparues en France au milieu des années 1980, est constituée d’un ensemble de dessins, peintures, vidéos, installations, dont le montage met chaque fois à nu la prolifération de la pensée, l’éventail des possibilités d’intervention sur la forme et les comportements. Cette diversité révèle la multiplicité des références et des savoirs auxquels fait appel l’artiste pour mieux coller à la
réalité plurielle des faits. (…) C’est dans la vingtaine de Peintures homéopathiques, à partir de 1986, qu’il met en place sa recherche sur l’origine des formes et des échanges. Conçues comme des amalgames où s’accumulent des écritures, des dessins et des photographies de différentes dates et origines, ces « peintures » fonctionnent sur l’hybridation et les jeux d’association. Dans la rencontre des images et des mots se forme un récit  susceptible, à terme, de générer un projet d’entreprise, opération de « digestion » qui adopte le tracé aléatoire du cheminement de la pensée(…). Pour cela, le dessin, aléatoire, hybride, est lui-même le lieu du renversement et de la transgression. La rapidité d’exécution favorise l’apparition, le glissement, la fuite d’idées non contrôlées.

Extrait du catalogue Collection art contemporain La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, sous la direction de Sophie Duplaix, Paris, Centre Pompidou, 2007

Réserver l’œuvre

Calendrier de disponibilité de l'oeuvre