Jean-Baptiste JANISSET

La femme du Pont Neuf

2016 | Métaux variés | 27.5 x 24.5 x 2 cm | EAL16

Jean-Baptiste Janisset développe un travail en lien direct avec l’héritage colonialiste, tout autant en France qu’en Afrique, dans des pays comme le Cameroun, le Sénégal ou plus récemment le Bénin ancienne colonie française du Dahomey. Sa pratique artistique est axée sur les traditions et croyances de ces peuples qui ont participé à l’Histoire de France, et notamment celles qui sont nées au moment de l’emprise coloniale comme le Vodoun. Loin des visions folkloriques, il pose la question de l’altérité qui, souvent biaisée, est encore source de confits. C’est nourri des écrits de l’ethnopsychiatre Tobie Nathan qu’il appréhende les coutumes de ces pays dans lesquels il procède à des prises d’empreintes de la statuaire.

Réserver l’œuvre

Calendrier de disponibilité de l'oeuvre