Robert MORRIS

From Clinton South. Missouri Quadrangle vibrations. EARTH PROJECTS, planche VII

1969 78 x 58 cm (encadrée) | EAI16

« Les Earth projects concernent certains phénomènes qui sont véritablement appréciables à l’air libre… J’étais intéressé à signifier une immensité d’échelle qui ne soit ni de type commémoratif ni te type monumental. C’est à dire que s’ils étaient réalisés, la plupart des projets auraient de telles dimensions qu’ils ne pourraient être vus en totalité. Cela autoriserait le corps à engager une exploration par la marche plutôt que de se contenter d’impressions visuelles instantanées.

Une autre préoccupation était de faire quelque chose d’autre qu’un objet… Une œuvre comme Monticules et tranchées n’existe pas en tant qu’objet distinct de la terre, car elle-même est faite de terre et de mottes… En règle générale, l’échelle de ces projets leur permettait de s’étendre au-delà de la vision du spectateur, jusqu’à un degré où ils ne puissent plus être appréhendés dans leur totalité une fois. Mais si les œuvres ne semblent pas se définir en tant qu’objets, elles ne sont pas pour autant à mon sens des environnements, puisqu’elles n’englobent pas systématiquement le spectateur. Elles n’ont pas de frontières. Il est tout autant possible de se trouver à l’extérieur, dans ou sur l’œuvre. »

Robert Morris, dans le catalogue raisonné de ses estampes et multiples, de Christophe Chérix p.21 en anglais et p.132 en français.

Réserver l’œuvre

Calendrier de disponibilité de l'oeuvre