Damien CADIO

Not all roses

2017 | Peinture à l'huile sur toile | 70 x 95 cm | EAM19

(…) Les variations infinies du motif floral offrent l’occasion à Damien Cadio de poursuivre son exploration de l’image. La nature physique de la peinture prend ici l’avantage sur le langage. Parce qu’elle est muette, la peinture repose alors entièrement sur la puissance visuelle qu’elle dégage. Seul compte l’impact visuel, l’impression directe laissée sur notre rétine. Ainsi la fleur, motif pictural d’un grand classicisme, acquiert dans ces toiles de Damien Cadio une force émotionnelle rare. Elle ne tire pas cette énergie d’un réalisme exacerbé mais plutôt de l’absolu poétique qui s’en dégage.

La recherche d’un état poétique de la peinture

Les tableaux de Damien Cadio réactivent sous une forme picturale la recherche d’un état poétique du langage effectuée par Mallarmé. Tandis que ce dernier décrivait comment les mots prononcés pouvaient mener à une quintessence, la notion pure, hors du parasitage d’autres idées, la peinture focalise notre perception sur l’image pure. Parce que l’objet représenté est évident – il s’agit de fleurs -, l’image ne renvoie à rien d’autre qu’elle-même et le tableau concentre toute son intensité visuelle. Les œuvres proposent l’expérience d’une puissance sensorielle directe.

Extrait du communiqué de presse de la Galerie Eva Hober, Botanique du silence, 2016.

Réserver l’œuvre

Calendrier de disponibilité de l'oeuvre