Olivier RUCAY

Rives de Loire 2 – Paysage n°13

2011 | Digigraphies, diptyque issus de la série rives de loire 2 | 81 x 49 cm (encadrée) | EAM74B

Olivier Rucay est entré dans la collection du Ring en 2009 à travers la réalisation d’une édition, la première d’une série de deux. Le récit d’un voyage, que douze aluminographies, une sérigraphie et une vidéo, portent vers l’abstraction.
Olivier Rucay a descendu les “ Rives de Loire“ en kayak. L’artiste a suivi le fleuve, de l’intérieur, pour capter les lignes sinueuses de ses contours, ce qui dessine son lit. De Saumur à Saint-Nazaire, son regard, s’est attaché à toujours rester à fleur d’eau jusqu’à imaginer l’immersion.
Douze points de vue, “ d’instants de vie “ , nous entraînent un peu plus loin, presque au-delà.
Dans des changements d’heure et de lumière, les mouvances du temps. Une carte sérigraphiée propose l’idée du parcours, le codifie de bleu et de vert. De son voyage il ne reste que l’essentiel, ce qu’Olivier Rucay a voulu retenir.
Des souvenirs sublimés, que l’artiste défait pour s’en réinventer. Les aluminographies du peintre portent le paysage jusqu’à l’abstraction, l’idée de nature se perd, dans des blancs qui envahissent l’espace, l’inonde. Infini ou parfois fermé par une ligne de verdure, l’horizon se fragilise dans le passage des encres, dans la finesse d’une trame qui joue avec la fibre du papier. Apparition et disparition d’une nature aquarellée, embuée, qui tente d’échapper au regard, pour ne laisser que le souvenir d’une émotion, buvard d’un instant.
Le récit du parcours devient un rêve éveillé, une histoire contée. La vidéo ferme ce cheminement, déjoue le temps jusqu’à la perte de reconnaissance du pont de Saint-Nazaire.
Cette série de Rives de Loire (1) s’est poursuivie avec Rives de Loire (2) en 2011, une série de 16 autres aluminographies de cet itinéraire ligérien.

  • POINT TECHNIQUE
  • 2 points d’accroche (vis)

Réserver l’œuvre

Calendrier de disponibilité de l'oeuvre