Guillaume MAZAURIC

Étude de deux figures dans un paysage de décharge automobile

2020 | Pastels à l’huile | 51 x 41 cm (encadrée) | EAM58

(…) Le travail de peinture de Mazauric est construit à partir d’un constat de l’accélération de la production d’images. C’est d’ailleurs en partie sur Internet et dans ses dossiers personnels qu’il assouvi sa pulsion warburgienne contemporaine et classique. Il les range précieusement dans un atlas d’œuvres potentielles. Simplement, au lieu de les retoucher et avant de les traduire en peinture — et plutôt que des les appliquer telles qu’elles sur la toile —, Guillaume Mazauric a trouvé deux moyens simples et infaillibles pour les rendre inspirantes : l’assemblage et le cadrage. Trop facile, en effet, de trouver aujourd’hui une photographie rumorale quelconque ou d’une violence évocatrice, trop évident d’utiliser la célèbre viralité qui transforme n’importe quelle cliché familier une fois peint avec style. L’artiste s’éloigne de l’espace entendu et spectaculaire de la représentation pour chercher des sources plutôt banales mais qui, une fois recadrées et imperceptiblement modifiées, deviennent d’autant plus dérangeantes qu’elles sont la mise en scène de notre vie quotidienne, laissant ainsi la fenêtre entrouverte. »
Extrait du texte de Léo Guy-Denarcy pour le catalogue du 64e Salon de Montrouge

POINT TECHNIQUE
1 point d’accroche

Réserver l’œuvre

Calendrier de disponibilité de l'oeuvre